En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. Pour en savoir plus ou modifier vos paramètres cliquez ici.

CHENILLES PROCESSIONNAIRES

Les chenilles procssionnaires reviennent dans les forêts, les parcs et jardins de Lorraine.

La chenille processionnaire du chêne est spécifique du chêne. S’il est constaté des chenilles sur des arbres qui ne sont pas des chênes sur la période qui s’étend du mois d’avril au mois de juin, ce sont d’autres chenilles, qui peuvent être inoffensives.

Comment se protéger lors d’une promenade en forêt ?

1-     L’une des premières précautions est de ne pas s’approcher de ces chenilles ou de leurs nids et surtout de ne pas les toucher ;

2-     Ne pas se promener sous un arbre porteur d’un nid ou de chenilles ;

3-     Porter des vêtements protecteurs (manches et pantalons longs, couvre-chef et éventuellement lunettes) ;

4-     Eviter de se frotter les yeux en cas d’exposition mais aussi pendant et au retour d’une balade ;

5-     En cas de doute quant à une exposition aux poils des chenilles, prendre une douche et changer de vêtements en rentrant. 

Quelques conseils aux riverains de forêts ou d’arbres infestés :

1-     Ne pas sécher le linge dehors surtout par temps venteux ;

2-     Laver soigneusement les fruits et légumes du jardin ;

3-     Prendre garde en tondant la pelouse ;

4-     Ne pas laisser jouer les enfants à proximité d'un arbre infesté et à distance, les munir de vêtements protecteurs (manches et pantalons longs, couvre-chef et éventuellement lunettes) ;

5-     Eviter de se frotter les yeux en cas d’exposition ;

6-     En cas de doute quant à une exposition aux poils des chenilles, prendre une douche et changer de vêtements.

L’exposition aux poils urticants des chenilles s’accompagnent de symptômes (éruptions cutanées démangeaisons, conjonctivites, toux irritatives, etc.) qui sont dans la majorité des cas peu sévères. En cas d’apparition de signes sévères ou de symptômes tels que malaises, vertiges, vomissements, il est recommandé de consulter rapidement un médecin ou un service d’urgences.

Pour plus d'informations : https://www.grand-est.ars.sante.fr/index.php/chenilles-urticantes-0

Revenir